Accueil | News | Forums | Dossiers | ?    

Publié le 09/08/2016 à 9h56
SFR commence à stabiliser ses résultats


Après des trimestres de chute du chiffre d'affaires et du nombre d'abonnés, SFR commence à stabiliser ses résultats... avant un rebond ?


SFR nous avait habitué à des trimestres qui se ressemblaient : chute des résultats, hémorragie des clients...

Pour ce second trimestre 2016, SFR commence à montrer des signes d'amélioration même si le maintien en soins intensifs semble être encore à l'ordre du jour.

Le CA du groupe baisse de 4,3% sur un an à 2,781 milliards d'euros, baisse principalement liée à l'érosion de la base client (dans tous les domaines : grand public, opérateurs, entreprises).

Niveau mobile, la situation se stabilise avec une baisse du CA de 7,1% mais une érosion limitée du nombre de clients. Le revenu moyen par abonné se paye même le luxe d'augmenter par rapport au T1 à 22,3 euros contre 21,8 (mais 22,7 au T2 2015). La perte d'abonnés n'est "que" de 199.000 clients contres 314.000 au T2 2015.

Niveau DSL/Fibre, la chute des clients ADSL (-58.000) se poursuit lié à une pénurie de matériel au printemps (mais aussi à des offres totalement déconnectées du marché ?). Cependant, le nombre d'abonné fibre poursuit sa croissance avec 44.000 nouveaux abonnés nets de résiliation soit 1,925 million d'abonnés. SFR perd donc encore 14.000 abonnés internet.

SFR augmente de 37% ses investissements et sur ce front là, les résultats sont visibles : 8,5 millions de prises éligibles au très haut débit soit 419.000 prises ouvertes lors du seul T2 et 1,5 million de prises supplémentaires en un an.

Niveau 4G, 1256 sites ouverts au T2 avec 70% de la population couverte en 4G (+12 points en un an). SFR compte égaler Orange d'ici 2017. Il faut donc s'attendre à de nouveaux mois records en terme d'allumage 4G.

SFR compte donc clairement investir afin d'améliorer la satisfaction client, réduire les pannes et donc, limiter le recours aux service client et les résiliations.

Cette stratégie rappelle celle de Numericable qui a permis de sortir l'opérateur de l'ornière dans laquelle elle était lors de la fusion Noos-UPC-NC Numericable. Le plan de départ volontaires, validé par les syndicats représentatifs rappelle également Numericable. La baisse de la masse salariale permettant de connaître très rapidement une amélioration des résultats.

Enfin, la stratégie de convergence télécom-média semble commencer à porter ses fruits et va tirer la croissance du groupe (NextRadioTV connaît une croissance de 12,6% de son CA...).

Et si Patrick Drahi allait arriver à redonner à SFR son lustre d'antan ? En tous les cas, malgré tous les reproches que l'on puisse faire, il semble être clairement accroché à SFR et ne compte pas être un actionnaire de court terme.


Les autres titres actuellement à la une :




Vos commentaires :


GénérationCâble :: Les news :: Réactions

imarco a écrit le 09/08/2016 à 10:50

Petite note d'Oddo (je subodore que l'analyste est en congés) Wink

SFR-NUMERICABLE (NEUTRE, OC 34 EUR) Résultats S1 au-dessus des attentes mais tension sur la dette

* CA en baisse de 4.3% au T2 (après -6.1% yoy au T1) soit 1.3% > consensus, et EBITDA en baisse de 6.8% au T2 (après -9% yoy au T1) soit 3.1 > consensus.
* CA B2C baisse de 5.2% au T2, le groupe perd 199k abonnées mobiles au T2 (vs -28k au T1) et gagne 44k abonnés fibre (vs +67k au T1).
* Le groupe perd également 102k abonnés DSL au T2 après -127k au T1.
* CA B2B en baisse de 4.5% au T2 (flat vs T1), le groupe indique que ce marché décline en France.
* ARPU mobile en hausse de 2.3% au T2 vs T1 (-1.8% yoy) grâce à un meilleur mix (- de clients Red et plus de 4-play selon nous)
* CAPEX ressortent 6.5% au-dessus des attentes à cause de l’accélération des investissements sur la 4G et la fibre.
* Situation tendue sur le levier financier avec dette nette / EBITDA à 4x (vs 3.8x au T1), soit le niveau du covenant.
* Le groupe attend une meilleure tendance sur le CA en 2016 vs 2015 (-3.5% yoy) et donc une amélioration séquentielle importante au T3 et au T4.
* Le titre se paye 23.3x PE 2016 et 7.3x EV/EBITDA 2016.

Le consensus attend une hausse de 0.8% de l’EBITDA en 2016, l’effet de base sera plus facile au S2 mais nous pensons que le groupe a peu de chance de surprendre le consensus à la hausse sur les chiffres 2016. Prudence réitérée sur le titre.


GénérationCâble :: Les news :: Réactions

mikko a écrit le 09/08/2016 à 12:50

La Rédac' a ecrit :
SFR compte donc clairement investir afin d'améliorer la satisfaction client, réduire les pannes et donc, limiter le recours aux service client et les résiliations.


Très bon argument pour justifier la future hausse des tarifs qui ne manquera pas d'intervenir en octobre ou novembre prochain. Very Happy


GénérationCâble :: Les news :: Réactions

Esteban a écrit le 09/08/2016 à 14:22

!-- BBCode Quote Start -->
ko a ecrit :
[quote]La Rédac' a ecrit :
SFR compte donc clairement investir afin d'améliorer la satisfaction client, réduire les pannes et donc, limiter le recours aux service client et les résiliations.


Très bon argument pour justifier la future hausse des tarifs qui ne manquera pas d'intervenir en octobre ou novembre prochain. Very Happy


On commence à être habitué Very Happy

Avant on avait qu'à la fin de son engagement pour négocier. Maintenant on peut négocier 2/3 fois par an !

On gagne au change Razz


GénérationCâble :: Les news :: Réactions

imarco a écrit le 10/08/2016 à 10:05

Oddo (suite)

Bonne surprise sur le rebond de l’Arpu qoq au T2. Base clients non stabilisée et dette nette/Ebitda sur le covenant (peu exigeant)

• T2 3% au-delà des attentes sur le CA / Ebitda
• CA 3% au-dessus des attentes (en ligne avec Oddo). SFR a publié un CA T2 de 2.723 Md€ en proforma (vs Oddo: 2.725 Md€ et Consensus: 2.648 Md€), soit une baisse de 4.6% (vs -6.1% au T1).
• Ebitda 2.5% au-delà du consensus et Oddo. L’Ebitda est ressorti à 993 M€ (vs Oddo: 960 M€ et Consensus: 966 M€), soit une baisse de 6.4% (vs -9% au T1), sans précision sur les coûts (réduction ponctuelle des coûts commerciaux ?).
• Ratio Dette nette/Ebitda à 4.0x (niveau du covenant). Les investissements sont ressortis à 572 M€ (vs 537 M€ pour le consensus et 630 M€ pour Oddo) en raison des efforts de déploiement de la 4G et de la fibre. La dette nette, après le rachat de NextRadioTV et d’Altice Media Group, s’élève à 15.1 Md€ (vs 14.4 Md€ au T1), soit un ratio Dette nette /Ebitda de 4.0x (vs 3.8x au T1), au niveau du covenant (peu exigeant).

• Poursuite des pertes d’abonnés, mais rebond de l’Arpu en séquentiel
•Dans le mobile, les net adds postpayés sont ressortis en dessous des attentes à -199k (exc. MtoM) (vs -170k attendus par Oddo et +152k net adds postpayés chez Orange), SFR pâtissant d’un environnement concurrentiel tendu, marqué par l’agressivité d’Orange à travers sa marque low cost Sosh sur les mois d’avril et de juin. L’Arpu mobile est en hausse de 2.3% qoq, grâce : 1/ aux effets mix favorables (moins d’effort sur les net adds Red bas de gamme) et 2/ à une augmentation tarifaire en mai (cf infra).
• Dans le fixe, les net adds broadband sont à nouveau décevants à -102k (vs -45k attendus et -61k au T1) (vs des net adds broadband de +93k dont +106k dans la fibre chez Orange), mais l’Arpu fixe a progressé de 5% qoq, grâce aux effets mix favorables (davantage de clients fibre que DSL) et des augmentations tarifaires sur les clients existants, compensant les promotions passées aux nouveaux clients (notamment pour « matcher » la promotion d’Orange de 19.9 €/mois pendant 12 mois sur la fibre).

• Management satisfait de l’impact des hausses de prix
Le management se satisfait des premiers signes de l’impact positif de sa stratégie sur l’Ebitda : 1/ hausse tarifaire liée aux offres de contenus (Premier League de foot notamment et presse) ; 2/ réduction du churn liée à l’amélioration de la qualité du réseau (SFR accélère son nombre de sites déployés au S1 2016 en étant le premier opérateur).

• Neutre maintenu
Nous continuons de penser que SFR peut compter sur des processus plus rigoureux (impulsion du nouveau président exécutif Michel Combes) et une stratégie pertinente : compétitivité de l’offre Fixe (très haut débit et nouvelle box) palliant la faiblesse de l’offre Mobile dans un marché français convergé, avant l’amélioration sur la durée du réseau mobile, en sus de la convergence telcos/média. A ce titre, l’évolution de l’Arpu au T2 (hausse qoq) est encourageante, avec une hausse des prix liée à la composante contenus.
Toutefois, après l’abandon du M&A en France, les regards sont braqués sur les basiques : les investisseurs devraient rester encore circonspects face à une base clients non stabilisée et un ratio Dette Nette/Ebitda au niveau du covenant (même s’il est peu exigeant, en interdisant par exemple le versement de dividende). Enfin, les économies de coûts liées aux réductions d’effectifs devraient avoir un impact positif limité sur l’Ebitda (+5% en 2017 et 2018). Neutre maintenu sur SFR, même si le titre respire après un séjour proche de notre scénario pessimiste (valorisation de 18 €/action vs valorisation médiane à 34 €/action).


GénérationCâble :: Les news :: Réactions

imarco a écrit le 10/08/2016 à 11:15

Article de Mediapart (accès libre):

SFR pris au piège de la dégradation de ses services

https://www.mediapart.fr/journal/economie/090816/sfr-pris-au-piege-de-la-degradation-de-ses-services?utm_source=article_offert&utm_medium=email&utm_campaign=article_offert&xtor=EPR-1013


GénérationCâble :: Les news :: Réactions

Iceman088 a écrit le 10/08/2016 à 15:13

!-- BBCode Quote Start -->
ko a ecrit :
[quote]La Rédac' a ecrit :
SFR compte donc clairement investir afin d'améliorer la satisfaction client, réduire les pannes et donc, limiter le recours aux service client et les résiliations.


Très bon argument pour justifier la future hausse des tarifs qui ne manquera pas d'intervenir en octobre ou novembre prochain. Very Happy


Ce sera malheureusement bien plus tôt que tu ne le penses : j'en parlais ici http://www.generationcable.net/ForumGC/viewtopic.php?p=310739#310739 et j'avais oublié de citer Que Choisir comme source également https://www.quechoisir.org/actualite-forfaits-sfr-encore-une-augmentation-des-tarifs-n22049/ .

SFR nous prend vraiment pour des jambons !!!


GénérationCâble :: Les news :: Réactions

Iceman088 a écrit le 10/08/2016 à 15:15

imarco a ecrit :
Article de Mediapart (accès libre):

SFR pris au piège de la dégradation de ses services

https://www.mediapart.fr/journal/economie/090816/sfr-pris-au-piege-de-la-degradation-de-ses-services?utm_source=article_offert&utm_medium=email&utm_campaign=article_offert&xtor=EPR-1013


Flûte, l’accès à la lecture n'est réservée qu'aux abonnés Mediapart.
Mais on se doute facilement du contenu vu qu'on est équipés en SFR à la maison et que l'on voit comment cela fonctionne. Euh pardon... comment cela ne fonctionne pas plutôt.


GénérationCâble :: Les news :: Réactions

imarco a écrit le 10/08/2016 à 15:18

Il est bien en accès libre ("offert" plus exactement).


Pages : | 1 | Dernière page |


Consultez les réactions directement dans le [ Forum ]




Side Menus Dossiers
Comparatifs de Génération Câble

Chaînes HD
TV de rattrapage

V.O.D
TV sur tablette



Bientôt chez Numericable

Chaînes TV
Bbox Fibre TV



L'offre TV de Numericable

Chaînes HD
TV de rattrapage

V.O.D



Les services interactifs numericable

LaBox
HD Box

Anciennes box



Numericable chez les autres

France
Belgique

Luxembourg
Portugal

Caraîbes
Bbox



Parlons technique

RDV à Palaiseau
Les multiplexes



Les tests de Génération Câble

Bbox TV
Bbox modem

Appli Iphone
Clé 3G

LES DOSSIERS
Comparatifs de Génération Câble :
Bientôt chez Numericable :
L'offre TV Numericable :
Les services interactifs Numericable :
Numericable chez les autres :
Parlons technique :
Les tests de Génération Câble :
DE GENERATION CABLE
Les chaînes HD. La TV de rattrapage. La VOD. La TV sur tablette
Les chaînes TV. Bbox fibre vs Numericable
Les chaînes HD. La TV de rattrapage. La VOD
La Box. HD Box. Anciennes Box
France. Belgique. Luxembourg. Portugal. Caraibes. Bbox
Visite de Palaiseau. Les multiplexes
Bbox TV. Bbox modem. Appli iPhone. Clé 3G
Edition du Mercredi 22 Novembre 2017